Nutralica Healthcare Institute

Vitamine B1

La vitamine B1 (ou thiamine) est une vitamine hydrosoluble. Elle est nécessaire à la production de l’énergie et participe à la transmission de l’influx nerveux ainsi qu’à la croissance. La vitamine B1 permet de lutter contre les états dépressifs et d’améliorer l'humeur. Elle est essentielle pour la stimulation nerveuse et pour le métabolisme des lipides, des hydrates de carbone, et de quelques acides aminés qui apportent de l’énergie au cerveau comme à l’ensemble du corps. Elle est le précurseur de la thiamine pyrophosphate, coenzyme essentiel à certaines décarboxylases. La vitamine B1 favorise la transformation des glucides en énergie et est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux et musculaire. Elle facilite également la dégradation de l'acide pyruvique, toxique pour le système nerveux.

La forme TPP est la forme active coenzymatique qui est obtenue par phosphorylation de la thiamine libre dans les cellules consommatrices (foie, cœur, rein, cerveau). Il n’y a pas de stockage possible de la vitamine B1.

La TPP joue un rôle de coenzyme de transfert permettant la transformation du pyruvate en acétylCoA dans le cycle de Krebs agissant donc sur le métabolisme des glucides donc sur le système énergétique. Ceci en association avec d’autres coenzymes aussi d’origine vitaminique CoA-SH et NAD+

La TPP intervient aussi dans les réactions de décarboxylation de certains acides aminés essentiels à l’homme dans la neurotransmission. La leucine et l’isoleucine en acétylCoA et la valine en succinylCoA, tous deux intervenants de première importance dans le cycle de Krebs.

La vitamine B1 est nécessaire pour la production de l'acétylcholine dans les neurotransmetteurs. Elle facilite la transmission de l'influx nerveux et donc améliore les réflexes. Elle joue un rôle important dans la production de l'énergie et de l’ATP dérivés des réactions dans le cycle de Krebs.

 image acetylcholine

Les symptômes d'insuffisance incluent les fluctuations d'humeur, l'inquiétude, l'insomnie, l'agitation nocturne. Un régime élevé en hydrates de carbone, ou une consommation chronique d'alcool peut augmenter le besoin physiologique de vitamine B1.

De nombreuses études scientifiques montrent que la supplémentation en vitamine B1 améliore l’humeur et l’état psychique et réduit la dépression ainsi que le déclin cognitif.