• Accueil
  • Les protéines et acides aminés
  • Taurine

Taurine

La taurine est un acide aminé soufré que l'organisme peut produire à partir des acides aminés Méthionine et Cystéine. C’est un stabilisant membranaire par maintien de la structure, de la perméabilité et de la polarisation. Elle se caractérise par une capacité à contribuer à préserver l’homéostasie de Ca++ des cellules soumises au stress. Elle est également impliquée dans le processus antioxydatif et l’apoptose.

La taurine réduit la quantité d’adrénaline sécrétée par les glandes surrénales et la quantité de noradrénaline sécrétée par le système nerveux central soumis à un stress. Elle peut être assimilée à un neuro-modulateur dont l’activité est comparable à celle du GABA (acide g-amino-butyrique), inhibiteur du système nerveux.

La taurine améliore l’incorporation intracellulaire du magnésium et réduit l’hyperexcitabilité des cellules. Elle facilite le passage du magnésium et du potassium dans les cellules somatiques, ce qui accroît leur bio activité et aide l’organisme à produire du glutathion.

La taurine inhibe le système dopaminergique central, contribuant ainsi à réguler par exemple la prise alimentaire, le sommeil ou la mémoire et à diminuer l’anxiété. Elle agit également comme régulateur de l'activité électrique dans les muscles, le coeur et le cerveau.

Un apport supplémentaire est particulièrement important en situation de stress où les besoins sont augmentés. En effet, au cours du stress, l’élévation du taux d’adrénaline et le déficit en magnésium entraînent une sortie de taurine des cellules et une augmentation des pertes urinaires en taurine.

Par son activité fixatrice du magnésium et son effet calmant, la taurine, prise en synergie avec le magnésium et la vitamine B6, permet de contrôler le taux de catécholamines et des neurotransmetteurs excitateurs et de renforcer l’action du GABA. Elle réduit ainsi la vulnérabilité au stress et protège de ses conséquences. De plus, la taurine possède une activité anti-convulsivante et atténue les tremblements dus à la fatigue.

La supplémentation en taurine améliore également les niveaux de la malone dialdéhyde (MDA), du glutathion oxydé/glutathion réduit (GSSG/GSH), de la nicotinamide adénine dinucléotide/nicotinamide adénine dinucléotide réduit (NAD+/NADH) et empêche la perte de GSH.

La taurine est un inhibiteur de l’angiotensine II. En bloquant l’activité vasoconstrictrice de ce peptide, elle évite l’augmentation de la pression artérielle. Elle intervient dans la stabilisation des membranes, l'osmorégulation et la modulation des neurotransmetteurs excitateurs et des niveaux intracellulaires de calcium. Ce maintien du taux calcique dans les cellules cardiaques constitue un effet anti-arythmique.

taurine et synthese du metabolisme

Copyright Nutralica 2002 - 2019 | Mentions Légales | Politique de confidentialité

Ce site n'est pas un site médical. Les informations ne peuvent en aucun cas se substituer à une consultation chez un professionnel de la santé