• Accueil
  • Les phytomicronutriments
  • Menthe poivrée

Menthe poivrée

Elle est utilisée depuis fort longtemps. Hippocrate et Aristote l'employaient comme anaphrodisiaque (calmant, anesthésiant). Comme à toutes les menthes, la tradition lui attribue des propriétés aromatiques (toniques, fortifiantes) et des propriétés digestives (combattre les lourdeurs, les ballonnements, les gaz).

Antispasmodique du fait l'action du menthol sur la musculature lisse, la menthe était considérée autrefois comme une panacée. Le menthol et l'huile essentielle sont antibactériens et antioxydants.

Actuellement, les principales indications thérapeutiques « traditionnelles » admises (en France) pour la feuille et la sommité fleurie de menthe poivrée sont les suivantes : traitement symptomatique de troubles digestifs (ballonnement, lenteur à la digestion, etc.), y compris ceux qui sont attribués à une origine hépatique ; traitement adjuvant des douleurs liées aux troubles fonctionnels digestifs ; pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive.

Copyright Nutralica 2002 - 2018 | Mentions Légales | Politique de confidentialité

Ce site n'est pas un site médical. Les informations ne peuvent en aucun cas se substituer à une consultation chez un professionnel de la santé